Why

During my thirty years as an art dealer, the most significant conversations I had were not with art critics or writers, curators or clients. They were with artists. It was in the artist’s studio that I found myself able to discuss artwork honestly, directly, and with the greatest conviction. For a few brief hours it was the sole focus of my attention, and that of the artist’s. We faced their work squarely and considered it with care. Debated its merits. Tested its limitations. And stayed true to its passion. By the end of our conversation the artist felt ready to dive back into their work with a stronger sense of purpose and direction.

I am not a romantic. I do not expect civilizations to rise and fall as the result of such deeply engaged conversation, but I do know the world is a wobbly place, and so is an artist’s studio. Insights can be elusive. Hard won. Yet, what better way to help ground and (re)instill artwork with power and meaning than to burrow into an artist’s primary intentions and meaning.

Clear and bright thinking is the key to making good art. Ultimately, it is this clear and bright thinking that a viewer experiences when they first encounter your work. What they remember most about it in years to come.

***

Au cours de mes trente années en tant que marchand d’art, les conversations les plus importantes que j’ai eues n’ont pas été avec des critiques d’art, des écrivains, des curateurs ou des clients, mais avec des artistes. C’est dans l’atelier de l’artiste où les discutions autour des œuvres d’art étaient les plus honnêtes, directes et ayant la plus grande conviction. Au cours de ces quelques heures, c’est le seul sujet de mon attention et de celui de l’artiste. Nous faisons face à leur travail et nous l’examinons avec soin. Nous débattions sur ses mérites et nous testons ses limites, tout en restons fidèle au message et au passion de l’artiste. À la fin de notre conversation, l’artiste se sent prête à plonger dans son travail avec un sens plus aigu de l’orientation et de la direction de son œuvre.

Je ne suis pas un romantique, je ne m’attends pas à ce que les civilisations se développent à la suite d’une conversation engagée, néanmoins je sais que le monde est un lieu chancelant, de même que l’atelier d’un artiste. Les idées peuvent être insaisissables. Dur gagné. Pourtant, quel meilleur moyen d’aider à fonder et de (ré)instiller les œuvres d’art avec une nouvelle force et signification que de plonger dans les intentions premières de l’artiste.

Une pensée claire et brillante est la clé pour faire du belles pièces. En fin de compte, c’est cette pensée claire et brillante que le téléspectateur expérimente lorsqu’il rencontre votre travail pour la première fois. Ce dont ils se souviendra le plus dans les années à venir.

 © 2023 by Agatha Kronberg. Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Vimeo Icon
Leo Kamen
Artist
Consultant